08/07/21

Le thé Gyokuro : un thé vert japonais aux multiples bienfaits

Le thé
Thé vert japonais, le thé Gyokuro

Parmi les thés les plus réputés au monde, on vous souhaite de goûter un jour le thé japonais Gyokuro. Plébiscitées pour leur parfum frais et intense, on attribue à ses feuilles de multiples bienfaits sur la santé. En attendant un prochain voyage au Japon, on fait les présentations.

 

 

Qu’est-ce que le thé Gyokuro ?

 

Les thés verts japonais sont nombreux, parmi eux vous pouvez retrouver le mythique thé matcha, thé vert Sencha... mais aussi le thé Goykuro. Cultivé sur l’île de Kyushu (la plus au sud-ouest de l’Archipel) au Japon, le thé Gyokuro a un nom à la hauteur de sa réputation : il signifie “perle de rosée” ou “rose précieuse” en japonais. Sa spécificité ? Il s'agit d’un “thé d’ombre”. C’est-à-dire que des bâches ou des tonnelles sont posées sur ses plans trois semaines avant la cueillette. Ce développement couvert, sous une chaleur humide, par photosynthèse, augmente la teneur en chlorophylle et en théine, mais réduit la teneur en tanin. Seuls les bourgeons et les premières feuilles sont récoltés une fois par an au printemps. Semblables à des épines de pins, ces fines feuilles plates vert émeraudes sont ensuite triées et sélectionnées. Avant d’être séchées et de subir un bain de vapeur, afin de garder intactes leurs propriétés. C’est cette méthode d’étuvage, inventée il y a près de 300 ans au Japon, qui fait la spécificité de ce thé vert.

 

 

D’où vient le Gyokuro ?

 

D'ou vient le thé gyokuro

 

Chaque Gyokuro sera spécifique en fonction de son origine. En effet, dans la culture du thé, les spécificités régionales (qualité du sol, climat, ensoleillement, savoir-faire des producteurs) ont un impact important sur le caractère, la qualité et le goût des feuilles de thé. Au Japon, il existe ainsi plusieurs régions productrices de Gyokuro : Yame, Mie, Uji, Shizuoka et Kagoshima.

 

 

Quel goût a le thé Gyokuro ?

 

Ceux qui ont eu la chance de le goûter rapportent un goût d’algues, très doux, suave, riche et subtil, très apprécié des Japonais. Ces derniers utilisent le terme d'”Umami”, cinquième qualificatif gustatif, pour désigner ce qui est “savoureux”, “relevé”, et “agréable”. De couleur jaune tendre, son infusion comprend moins de tanin que les autres thés verts, si bien que l’amertume se fait moins ressentir. Sa forte teneur en théine peut en faire un substitut du café. Thé vert le plus noble, le plus raffiné et le plus précieux au pays du Soleil-Levant, la noblesse de Kyoto (Japon) l’a adoptée et l'a mis à l’honneur lors de cérémonies du thé très ritualisées. Si bien que le Gyokuro est devenu le thé emblématique à déguster lors des grandes occasions au Japon.

 

 

Quels sont les bienfaits du thé Gyokuro sur la santé ?

 

Les bienfaits du thé Gyokuro

 

Connu pour son effet anti-stress et relaxant (notamment grâce à la présence de théanine), riche en vitamine C et en antioxydants, le thé vert Gyokuro fait l’unanimité, tant par son goût que par ses bienfaits et propriétés sur la santé et l’organisme. Sa forte teneur en polyphénols (appelés aussi catéchines) aiderait à renforcer le système immunitaire, à lutter contre le vieillissement prématuré des cellules et à lutter contre l’action des radicaux libres.

La spécificité du thé Gyokuro ? C’est la présence d'acides aminés (L-Théine) liés à la caféine/théine qui ont un rôle stimulant, ainsi qu’une action supposée bénéfique sur la mémoire et la concentration.

Source naturelle d’énergie, il vous apporte le coup de boost dont vous avez besoin en pleine journée. Le thé Gyokuro est un stimulant mais pas un excitant comme le café. Il délivre son tonus de manière diffuse tout au long de la journée.

Comme les autres thés verts, le Gyokuro aurait également des effets bénéfiques sur la digestion et le transit. Ainsi, il peut être consommé après un repas riche.

Intrigué(e) par le sujet ? Découvrez les bienfaits associés à la famille des thés verts.

 

 

Comment préparer un thé Gyokuro pour profiter de tous ses bienfaits ?

 

Le thé Gyokuro se consomme de façon traditionnelle, en laissant les feuilles infuser. L’eau ne doit jamais être bouillante, simplement frémissante, afin de ne pas abîmer les feuilles de thé. Pour un thé vert Gyokuro, on recommande une infusion d’une durée de 3 minutes dans une eau à 70°. Pour plus de précisions, reportez-vous aux recommandations indiquées sur la boîte. L’été, on peut aussi le préparer façon thé glacé. Faites infuser quatre petites cuillères de thé Gyokuro dans un demi-litre d’eau frémissante (chauffée à 70 °C). Laissez infuser 3 minutes, avant de filtrer. Versez l’infusion obtenue dans une cruche remplie de glaçons, avant de servir et de déguster.

 

 

Choisir un thé Gyokuro de qualité ? On opte pour le bio

 

Comment bien choisir ce thé qui fait déjà partie des meilleurs thés du monde ? Chez Kusmi, on vous conseille de privilégier les produits bio gages de qualité. En effet, un thé bio est un thé dont les feuilles ont subi de nombreux contrôles qualité, tant au sein des cultures que des usines.

L’agriculture biologique garantit aussi un tri (parfois effectué à la main) des meilleures feuilles et pousses de thés, ainsi qu’un thé respectueux de l’environnement et des producteurs. Ainsi, pour apprécier pleinement le goût de ce thé vert japonais, choisissez un thé bio en vrac de préférence.

 

 

Notre avis sur le thé vert Gyokuro

 

On vous souhaite de goûter ce thé vert si particulier, noble et emblématique du Japon ! Son goût frais, végétal et intense saura ravir les palets les plus fins et connaisseurs. Cultivé sous ombrage, il fait partie de la famille très sélect des thés haut de gamme et possède de nombreux bienfaits pour la santé.

 

 

Découvrez aussi :

 

Les bienfaits du thé sencha

Les bienfaits du thé genmaicha

Les bienfaits du thé matcha

Les bienfaits du thé bancha

Les bienfaits du maté

Produits

En relation