15/01/20

La rose et le thé : un mariage de goûts et de bienfaits

Les ingrédients
La rose et le thé : un mariage de goûts et de bienfaits

La rose, une fleur magnifique, unique, célèbre en France, mais également connue bien au-delà de nos frontières, dans le monde entier. Son parfum intense est à nulle autre comparable, si bien que tous les plus grands parfumeurs ne jurent que par elle. Mais les pétales de rose trouvent aussi leur place dans les thés et tisanes. Les thés et infusions à la rose dégagent des arômes floraux auxquels il est bien difficile de résister !

 

Les atouts des thés et tisanes à la rose

Le thé à la rose sous toutes ses couleurs

Les notes végétales et amères du thé peuvent être maquillées par la douce fragrance de la rose, à retrouver avec le thé vert à la rose de Kusmi Tea. Ce thé vert de Chine est roulé dans des fleurs de rose. Résultat ? Un thé à la rose frais et désaltérant.

 

 

L’enivrant parfum de la rose s’associe aussi très bien à la rondeur et à la douceur du rooibos. Le mélange floral présente une liqueur aux teintes chaudes, à la frontière entre le rouge orangé du rooibos et le rose léger de la fleur du même nom. La rose peut également être savourée seule, en tisane. Il est d’ailleurs possible de réaliser sa propre infusion à la rose. Pour ce faire, cueillez une belle rose fraîche de votre jardin (évitez les fleurs qui auraient été soumises à des pesticides). Effeuillez les pétales. Placez-les dans un filtre à thé et plongez-les 3 minutes dans de l’eau à 90°C. Savourez la tisane et profitez de ses multiples vertus.

 

Thé à la rose, de nombreux bienfaits

Au-delà de leurs saveurs, la rose, le thé et le rooibos présenteraient des propriétés antioxydantes qu’il est bon d’associer ! En infusion, la rose s’utilise comme boisson tonique. Son pouvoir analgésique soulagerait contre les maux de gorge et les ulcères. Les pétales de rose recèlent des sels minéraux, des micronutriments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. L’infusion à la rose possèderait en outre un pouvoir antioxydant, grâce à ses vitamines C, qui renforcent le système immunitaire, contriburaient à la cicatrisation des plaies, préserveraient le bon état des vaisseaux sanguins, auraient un effet positif sur notre humeur, et aideraient même à la perte de poids ! Son effet antioxydant participerait au ralentissement du vieillissement. Qui dit mieux ? Comme la rose, le thé libèrerait, lui aussi, des antioxydants bienfaiteurs

 



À la différence du thé, le rooibos (que l’on surnomme pourtant « thé rouge ») ne contient pas de théine. Mais devinez quoi, il est lui aussi riche en antioxydants ! Le thé à la rose serait donc à la fois être bon pour la santé et pour le palais. Les connaisseurs apprécient d’ailleurs tout particulièrement la rose de Grasse.

 

La rose de Grasse, fleur de toutes les tentations

Nez, cultivateurs, Grassois et touristes sont unanimes : la rose de Grasse est magique. À la fois belle et délicieusement odorante, elle mérite amplement ses lettres de noblesse. Mais d’où vient-elle ? Son vrai nom est Centifolia et signifie étymologiquement « aux cent feuilles ». La légende raconte qu’elle serait originaire du Caucase et aurait commencé à être cultivée en Europe dès le 16e siècle. Aujourd’hui, la rose Centifolia règne sur la jolie ville de Grasse, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui en produit 80 tonnes chaque année.

 

 

Comment est cultivée et transformée la rose de Grasse ?

Imaginez : des champs entiers recouverts de roses tout juste écloses, des ruelles parfumées, des producteurs qui vous font partager leur passion au travers d’ateliers de cueillette, de distillation ou encore de dégustation… Nul besoin de vous pincer, ce n’est pas un rêve. Le spectacle offert par les récoltes de rose Centifolia se déroule chaque mois de mai à Grasse. Parce qu’elle est fragile et délicate, la « rose de mai » doit être cueillie peu après son éclosion. Elle est détachée à la main, au petit matin, avant que le soleil ne soit trop haut dans le ciel et que la chaleur ne l’effeuille, avec des gestes transmis de génération en génération. Les pétales sont ensuite transformés sur place, afin d’éviter d’abîmer la fleur en la transportant. Ils donneront de l’eau de rose, de l’huile essentielle ou pourront aussi être confits ou cristallisés. Une expérience sensorielle inoubliable. La rose de Grasse donne naissance à des fleurs rose vif très fournies. Leur parfum est particulièrement puissant et sucré. La rose de mai est ainsi idéale pour aromatiser les thés ou les tisanes !

 

 

Le Thé Blanc Alain Ducasse, un thé à la framboise et à la rose

Vous en avez l'eau à la bouche ? Découvrez notre Thé Blanc Alain Ducasse aux délicates saveurs de framboise et de rose. Un thé parfait pour vos tea-times entre amis !

Produits

En relation