23/08/21

Quelles différences entre le thé vert et le thé noir ?

Le thé
Quelles différences entre le thé vert et le thé noir ?

Entre le thé vert et le thé noir votre coeur balance ? Voici quelques indications pour vous aider à trancher, pour l’un ou pour l’autre. Et inversement la fois prochaine. Même si, pour rappel, thé vert et thé noir sont constituées d’exactement la même chose : des feuilles de théier séchées (camellia sinensis). Fermentation, variété, préparation, durée d’infusion et bienfaits, on vous en dit plus sur les différences qui existent entre le thé vert et le thé noir.

 

 

1/ Une différence dans le procédé de fabrication

 

Si dans les deux cas, les feuilles de thé vont être récoltées au même moment, et mises à sécher, c’est ensuite que la méthode diffère. Le thé noir va rester à l’air libre plus longtemps, afin de subir une oxydation naturelle. Comme c’est le cas pour d’autres végétaux récoltés, l’exposition à l’oxygène va entraîner un noircissement des tissus. À l’inverse, le thé vert est un thé dont l’oxydation est stoppée après la cueillette. Pour ce faire, les feuilles sont exposées à la chaleur - une chaleur sèche en Chine (le feu), une chaleur humide au Japon (la vapeur) - , afin d’être “saisies”. Objectif : garder intactes leurs propriétés, en bloquant les enzymes responsables de la fermentation. C’est cette différence dans le processus d’élaboration du thé qui va avoir plusieurs conséquences, que l’on vous détaille ci-dessous.

 

 

2/ Une différence dans la couleur de l’infusion

 

 

En résumé, c’est le niveau d’oxydation qui détermine la “couleur” du thé : le thé blanc ne subit qu’une très légère oxydation naturelle, le thé vert l’est un peu plus, quand le thé noir connaît lui une oxydation complète. Et cela joue sur les feuilles de thé et sur la couleur de l’infusion. Un thé vert donnera une infusion jaune pale à orangé, quand le thé noir donnera un thé d’une couleur plus foncée, allant de l’ambre, au rouge et jusqu’aux tons bruns foncés.

 

 

3/ Une différence de goût entre thé vert et thé noir

 

S’il existe de très grandes variétés de thés noirs et de thés verts aux saveurs très singulières, le thé noir est en général moins amer que le thé vert du fait de sa fermentation. Mais il a, cependant, un goût plus intense, plus riche en arômes, et plus malté, que le thé vert. Le goût du thé vert, plus frais, plus végétal, peut lui rappeler parfois la terre ou l’herbe tondue.

 

 

4/ Une différence d’effet stimulant

 

De par son procédé de fabrication, le thé noir est plus concentré en théine (ou caféine, car il s’agit de la même molécule) que le thé vert. Si vous recherchez un effet probant sur votre niveau d’énergie, sans atteindre l’effet excitant du café, le thé noir peut donner un petit coup de pep’s. C’est pourquoi, il est particulièrement apprécié le matin au petit déjeuner. C’est moins vrai pour le thé vert, qui contient deux fois moins de théine que le thé noir. Moins intense, il est donc recommandé aux personnes sensibles à la théine, surtout en fin de journée, si l’on veut être sûr de trouver facilement le sommeil… Mais l’effet boost n’est pas le seul bienfait du thé sur la santé, on vous en dit plus juste en dessous !

 

 

5/ Une différence de bienfaits sur la santé

 

 

Les différences de fabrication impactent la structure moléculaire du thé. Ainsi, thé vert et thé noir n’ont pas les mêmes bienfaits sur la santé et l’organisme.

Le thé vert, dont l’oxydation a été stoppée rapidement, est l’un des thés (avec le thé blanc) contenant le plus d’antioxydants. Sa forte teneur en polyphénols (appelés aussi catéchines) aiderait à renforcer le système immunitaire, à lutter contre le vieillissement prématuré des cellules et la rétention d’eau tout en encourageant l’élimination des toxines. En effet, ces antioxydants seraient à l’origine du pouvoir drainant et diurétique du thé vert. De plus, la présence de L-théanine jouerait sur la réduction du stress, apportant un effet relaxant.

Le thé noir, lui, comprend d’autres vertus pour la santé. Sa forte teneur en théaflavines permettrait de lutter contre le diabète (il régule la glycémie), le cholestérol, les maux de tête et l’anxiété. Également riche en L-théanine, il agit sur l’anxiété tout comme le thé vert.

 

 

6/ Une différence dans la conservation

 

On notera qu’un thé noir peut se conserver, intact, pendant plusieurs années, quand le thé vert perdra de sa fraîcheur au bout de 12 à 18 mois (il reste bien évidemment consommable, mais moins goûteux). On comprend mieux alors pourquoi le thé noir a longtemps été le thé le plus consommé en Europe, le temps que les feuilles de thé fassent le voyage depuis l’Inde, le Japon ou la Chine…

Chez Kusmi, la plupart de nos thés verts et noirs sont bio, donc issus d’une agriculture durable et responsable. On ne saurait que trop vous conseiller d'opter systématiquement pour des thés et infusions labellisés garantis sans pesticide et dont les plantes sont élevées dans un respect de l’environnement. En effet, cette appellation implique la mise en place de nombreux contrôles qualités pendant la culture et la fabrication du thé. De cette façon, vous vous assurez de boire un thé de bonne qualité et de profiter au mieux de ses bienfaits.

Et surtout n’oubliez pas que le thé vert et le thé noir ne sont pas les deux seules variétés de thés ! Rooibos, matcha, maté, thé blanc, thé oolong, il y en a pour tous les goûts. A vous de trouver votre bonheur !

 

A découvrir aussi :

Les différents types de thé vert

Bien choisir son thé vert

Les critères pour choisir un thé vert de qualité